Categories

Accueil > Communiqués > Des illuminations à Mâcon... mais pour qui ?

16 décembre 2020
Amélie Guyot

Des illuminations à Mâcon... mais pour qui ?

Avec mon épouse nous avons fait un tour découverte des illuminations de Mâcon jeudi soir dernier.
Stupéfaction.
Seul l’axe Nord Sud que constitue la N6 fait l’objet d’illuminations, inégales d’ailleurs selon les lieux. Du rond point F Mitterrand jusqu’au carrefour des Marseillais – vers Auchan – on parcourt un tracé voulu, légèrement différent des autre années et qui a couté cher.
A cet axe il faut ajouter le bas de la rue rambuteau, depuis le pont SNCF, place de la Barre, rue de la Barre, place Poissonnière, et bien sur le bas de la ville autour de la rue Dombey , la rue Carnot, et la place devant l’hôtel de ville avec ses pantins articulés, un symbole !

Mais ne quitter pas la Saône des yeux, car vous ne verrez plus rien ! C’est tout noir. Même le carrefour de Neustadt est sombre, fantasmagorique ! Ne parlez surtout pas des Gautriats – Saugeraies. Au sud, rien à voir ! Résidence – La Chanaye, c’est glauque !
Conclusion : le Mâcon des lumières c’est pour quelques uns, les autres on ne les voit plus ! On les cache ! Scandaleux ! La ville à deux vitesses, elle est au grand jour !
Courtois n’aime pas les quartiers, on le savait ! Mais maintenant il les cache. Pas tout à fait car je ne suis pas sur que dans les zones obscures ne se baladent pas quelques hommes en noir, armés qu’on appelle des membres des compagnies républicaines dites de sécurité. Je ne les ai pas vus, c’est vrai mais je fais l’hypothèse qu’ils ne sont pas visibles. C’est tout noir. Le silence règne ! Heureusement qu’il y a la place des pantins devant ce qui devrait être la maison commune. Là ça bouge !
Les illuminations coutent cher. A tous. Pour la majeure partie de la population, confinée ! Rentrez chez vous, y’a rien à voir !
Quant aux essais sur la façade St Pierre et le jeu de lumières au dessus de la tour des archives, à chacun de se faire une idée. On n’a pas tous une tour Eiffel !

Pierre Terrier
Mâcon, le 12/12/2020

Commentaires

Poster un commentaire